Boîte aux lettres

24 octobre 2012

J’ai une nouvelle boîte aux lettres ! Il y a très longtemps (au moins 3 ans), ma boîte aux lettres a été défoncée au pied de biche. Personne ne voulant payer les réparations, l’affaire été restée en standby : ma boîte n’avait plus de serrure et puis voilà. Visiblement le syndic et le propriétaire ont fini par trouver ne solution puisqu’en rentrant chez moi j’avais une boîte flambant neuve ! Mais elle était fermée à clef et, par la fente, j’ai vu une enveloppe avec le tampon du syndic: les clefs ?! Hop un bout de fer, un aimant et du scotch, je récupère l’enveloppe. Pas de clefs, j’ai été médisante, un email m’a informé que les clefs sont à mon agence (qui n’est ouverte que pendant les heures où je suis au travail).

Sol LeWitt

4 octobre 2012

A Metz il y a aussi un centre Pompidou. J’y ai vu une drôle d’expo dans le noir avec des œuvres que l’on découvre à la lampe torche ! Et autre de Sol LeWitt, artiste américain qui dessine sur les murs, enfin non, il explique à des étudiants et des employés comment faire et c’est eux qui dessinent sur les murs. Ceux sont des dessins en noir/blanc/gris abstraits, souvent géométriques et la plus part du temps obtenus avec des formules mathématiques. Ça ne me parle pas plus que ça mais j’en ai profité pour faire un dessin d’observation qui, pour changer, ne reste pas enfermé dans mon carnet de croquis et s’invite dans ce blog.

Metz

2 octobre 2012

Je suis partie quelques jours à Metz pour raison professionnelles avec un enthousiasme très limité. En bien contre toutes attentes* j’ai beaucoup aimé cette ville ! Plein de beaux endroits à voir, des quartiers variés… et une très belle cathédrale. Moi qui suis spirituellement très éloignée de la religion en particulier le catholicisme, j’aime beaucoup visiter les églises et les cathédrales. L’impressionnante cathédrale de Metz m’a bien plus : un volume impressionnant (la 3é plus haute de France je crois), un mélange de sophistication et de sobriété, une grande variété de viraux… Elle est à la foi dépouillée : pas de chemin de croix, très peu de chapelles, peu de statues ou autres décor (il y a quelques peintures a même les piliers) ; et très chic avec ses vitraux et son autel contemporain en marbre + dorures abstraites. Il y a même des petits tapis devant les chaises pour ne pas avoir froid aux pieds pendant la messe !

 

* désolée chers messins mais de loin comme ça Metz ça fait pas rêver.

summer 12 part 2

18 septembre 2012

Vous désespéreriez de voir la suite, la voici !

Rando bivoac au col du Lautaret. Une rando assez courte pour un marcheur normal mais qui nous a pris la journée car nous étions accompagnés d’enfants (dont une demoiselle de 4 ans) et lourdement chargés pour transporter les affaires de camping de tous le monde. Un chouette weekend au pied de la Meije!

Petit voyage en Hollande pour voir ma sœurette. Utrecht et Amsterdam sont des villes très agréables et vraiment riches en choses à voir. Il va falloir y retourner pour voir ce que l’on a pas eu le temps de voir !
Une semaine de bateau en Bretagne avec la famille. Voyage sympa, beau temps, j’ai pu découvrir des cousins, la Bretagne c’est chouette… sauf que j’étais malade une grande partie des temps de navigation 😦

Après 2 ans de voyage, j’ai retrouvé ma copine Bab ! Ca fait plaisir ! (elle faisait la cuisine quand je suis arrivée 😉

summer 12 part.1

10 septembre 2012

Alors comme vous êtes sympa, je vous raconte quand même mon été en environ 1 dessin/semaine.

J’ai d’abord passé une semaine à jouer dans les vagues de l’océan.

Ensuite je suis retournée au boulot. Et un weekend on a fait une balade au trou de l’enfer et on c’est baignées.

Ensuite j’ai envoyé les crabes, les crevettes et compagnie chez l’imprimeur.

… to be continued.

la rentrée

7 septembre 2012

Depuis le dernier dessin il y a eu les vacances, puis le retour au boulot, puis re-les vacances* et puis là tous les ans c’est pareil : on rentre tranquilou, la bouche en cœur, les tongs aux pieds et bam un grand coup de rentrée dans la gueule. Ça fait que 4 jours et j’ai déjà l’impression de m’être pris un tsunami sur la tête !

*effectivement je ne vous ai rien raconté de tout ça et c’est mal (surtout que c’était bien)… mais c’est comme ça :p

A plat

5 juillet 2012

Heureusement c’est bientôt les vacances. Mais je ne sais pas si une semaine suffira à recharger les batteries…

 

Eau forte

13 juin 2012

Comme cela faisait longtemps, je suis allée passer une journée en ville. J’en ai profité pour aller me cultiver en allant voir Die Brücke, une exposition sur l’expressionnisme allemand. Il y avait plein de peinture, des croquis, des gravures sur bois et… quelques lithographies et quelques eau fortes*. Une de ces eaux-fortes m’a particulièrement touché. Il s’agissant je crois d’un bateau et d’un ciel nuageux. Ce qui m’a particulièrement frappé c’est que l’estampe avait été faite « salement » : la plaque était restée « trop » longtemps dans l’acide et l’encre pas complétement nettoyée… C’est ce qui donnait toute sa force à l’œuvre ! Quand j’avais appris cette technique à l’école, cela m’avait semblé trop académique, aucune erreur ne pardonne avec les plaques métalliques. Mais en fait comme partout, il faut d’abord apprendre l’académique avant de pouvoir s’en détacher.

Bref j’ai vraiment très envie de refaire de l’eau forte, dommage que la cité des arts ne propose que des cours en plein après-midi en semaine 😦

 

*L’eau forte est une technique d’estampe (impression par pression) aussi appelée « taille douce » mais j’aime moins cette appellation. On enduit une plaque métallique de vernis, on dessine avec une pointe sèche en « rayant » le vernis (pas de « taille » à proprement parler). Ensuite on plonge la plaque dans de l’acide (l’eau forte) : là où il n’y a plu de vernis, l’acide grignote la plaque. On lave la plaque, on enlève le vernis avec un dissolvant. On travaille l’encre avec une spatule, puis avec un rouleau en caoutchouc on l’étale sur la plaque. Ensuite on enlève l’encre avec une gaze (il n’en reste plus que dans les creux), on pose la plaque et le papier sous la presse et on imprime. Chaque étape est assez longue et nécessite de la minutie et de la précision. Une autre fois je vous raconterai la lithographie…

Des plumes

22 mai 2012

Un nouveau projet pour vous mettre des plumes et des paillettes pleins les yeux ! Mais je ne peu pas vous en dire trop…

Eataly

15 mai 2012

Le lundi à Turin il n’y a pas grand chose à faire… Nous sommes allée à l’ancienne usine Fiat qui est certes impressionnante par ça grandeur mais maintenant que c’est un centre commerciale, il n’y a pas grand chose à voir. Heureusement, juste en face il y a Eatly ! (qui est ouvert lundi) Turin c’est la ville d’où est parti le mouvement « Slow food » : le plaisir de la bonne nourriture locale artisanale et non standardisée. Un super marché + restaurant = le paradis pour une amatrice de bonne bouffe comme moi ! Par contre qui dit qualité dit prix élevés… Et les serveurs ne sont pas plus aimables que dans les autres restau’. J’ai ramené un saucisson absolument délicieux, du nutella de la pâte à tartiner choco-noisette à tomber, un petit gâteau de noisette sans farine trop bon, des mini aubergines roses toutes mignonnes… et plein d’autres trucs pas encore goûtés (même des pâtes à la farine de blé, même pas peur).